• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 25 février 2009

Archives pour 25 février, 2009

Renault …solidarité ?

0a56.gif 

Le constructeur a fait publier (lundi 23) un communiqué déclaratif :
 » Un dispositif collectif et solidaire : l’extension du chômage partiel à l’ensemble du personnel, toutes catégories confondues »
sera proposé lors des négociations salariales annuelle…afin d’indemniser le chômage partiel à 100%

L’entreprise voudrait-elle donner l’impression de renouer avec une pratique directoriale favorable aux salariés…? …; elle qui fut pendant des années à la pointe des conquêtes sociales grâce à ses employés qui (à force de grèves justifiées) participèrent grandement à ce  qu’en 1936  la semaine de 40 heures et les congés payés soient instaurés…

*

Renault ...solidarité ? dans finances 0renopatQuelle est l’histoire de ce groupe ?
RENAULT est inséparable de la France du XX° siècle.
L’industriel devint le 1er manufacturier privé de notre pays en 1918.

Mais c’est l’histoire de son créateur qui pose des questions à tout citoyen républicain…

Louis RENAULT  est né le 15 février 1877 à Paris dans une famille de  commerçants aisés (tissus et boutons). Dès 14 ans il se passionne pour la mécanique et l’électricité. Timide, solitaire, peu bavard…il est plus souvent au fond d’un atelier aménagé au fond du jardin de la propriété familiale que devant ses cahiers. Après des études moyennes au Lycée Condorcet, bac obtenu, il décide de faire appel à son imagination prolifique, son intuition et son pragmatisme pour diriger son destin.
001.jpgA 21 il sort son premier modèle ; une voiturette fabriquée à partir d’un tricycle De Dion-Bouton ; avec la mise en pratique de son invention brevetée : 

« La boite à vitesse à prise directe« .

Cette nouveauté étant reprise par tous les constructeurs de l’époque, et, 12 commandes fermes lui ayant rapporté 60 Louis d’or en acompte…Il décide qu’il sera constructeur.
(Les passionnés d’automobiles trouveront en fin d’article une chronologie détaillée).

0001.jpg06.jpg0reno1901.jpg

*

En 1942,les forces alliées bombardent son Usine de l’île Seguin à Boulogne-Billancourt.
L’oeuvre de sa vie disparaît. Il tombe malade.
Aphasique, éprouvé par une presse qui se déchaîne contre lui, il se présente (le 23 septembre 1944)  à la convocation d’un juge ; sous le chef d’accusation de « commerce avec l’ennemi« .
Emprisonné sur le champ à Fresne  (battu la nuit ?) , il faudra l’intervention de sa femme pour qu’il reçoive enfin, le 9 octobre, les soins nécessaires à une vertèbre cervicale brisée et une urémie aiguë.
Ce Grand Croix de la Légion d’Honneur pour sa contribution à l’effort de guerre de la 1ère guerre mondiale… moura (avant son procès…au dossier vide) le 24 octobre 1944.  

*

04.jpg0331.jpg021.jpg0renaofff.jpg

*

L’entreprise privée Renault est devenue la
RÉGIE NATIONALE des USINES RENAULT
après la saisie du gouvernement provisoire, par-décret du 16-XII-1945.

Si, le 29 juillet 1967, une Loi a indemnisé son unique descendant (uniquement des biens privés), la dernière demande en réhabilitation (1982 d’un résistant de l’OCM) n’a pas reçu de réponse de la part du Garde-des-Sceaux de l’époque Robert Badinter.
Ce dossier n’est pas à la gloire de notre justice.

 

  0renohhhfff.jpgDe quoi s’agit-t-il aujourd’hui ?
En cas de chômage partiel…
Le DRH, Gérard Leclercq proposera, le 10 mars (lors de la réunion de négociations salariales annuelles)la création d’un fonds  spécial pour indemniser les 40.000 salariés de Renault SAS France

L’abondement serait obligatoire pour les cadres et ingénieurs (qui selon un accord de la branche métallurgie ne peuvent pas voir leur salaire amputé)  qui devrait rendre 1 jour de RTT pour 4 jours de chômage partiel (dans la limite de 8 jours),  
sur la base du volontariat pour les agents (production/ maîtrise – les agents de production sont indemnisés à 80% du salaire net ;  les 10% supplémentaires/régime général étant provisionnés par un prélèvement de 0,15% de la masse salariale).

————————————————————————————————

arma16 dans PolitiqueDeux choses remplissent l’esprit d’admiration et de craintes incessantes : le ciel étoilé au-dessus de moi et la loi morale en moi.

E. Kant
Critique de la Raison pure

a6120 dans Social

On remarquera que le dispositif de la direction de RENAULT ne demande pas des efforts équitables…rien n’étant décidé à propos de réformes sur les salaires, primes, stocks-options et avantages divers du Conseil d’Administration…

Et… quelles décisions sur la distribution des dividendes ?
Puisqu’il est prévu une baisse de l’activité de 20% en 2009…

a6120

———————————————————————–

Chronologie et renseignements divers
pour les amoureux de RENAULT !

  • 1899 : Louis Renault (1877-1944) construit sa première « voiturette » et fonde le 25 juin, avec ses deux frères, Marcel et Fernand, l’entreprise familiale « Renault Frères », au 10, avenue du Cours à Billancourt.
    1900 : Pour promouvoirleur produit, Louis et Marcel utilisent leur passion commune : la course et remportent le Paris-Bordeaux. Le premier logoprésente dans un médaillon, les initiales gravées et entrelacées des frères Renault.
  • 1903 : Marcel Renaultse tue durant la course Paris-Madrid
  • 1906 : Le symbole Renault change, c’est une voiture vue de face à l’intérieur d’un engrenage.
  • 1914-1918 : Durant la Première Guerre mondiale, les véhicules Renault s’illustrent avec les taxis de la Marne puis avec les premiers char français, les FT-17.
  • 1919 : Renault, qui est maintenant une firme reconnue, change la voiture du logo pour un char d’assaut.
  • 1921 : Renault sort la Torpédo Grand Sport.
  • 1922 : L’entreprise familiale devient la  » Société anonymedes Usines Renault « .
  • 1923 : Sur le nouvel emblème, le nom Renault apparaît au centre d’un motif décoratif rond en forme de grille ajourée.
  • 1925 : Un nouveau logo, le losange sera assimilé à la marque (on dit  » la marque au losange « ). La première usineRenault est installée sur l’Ile Séguin.
  • 1935 : Renault sort des jouets qui sont des copies réalistes aux voitures réelles.
  • 1939-1945 : Les usines sont réquisitionnées et servent l’armée allemande. En 1942; les bombardementalliés détruisent la moitié des ateliers de Billancourt.
  • 1945 : L’état français nationaliseRenault et devient l’unique propriétaire de la  » Régie Nationale des Usines Renault « . Le président Charles de Gaulle nomme Pierre Lefaucheuxen tant que nouveau directeur général de la Régie Renault.
  • 1946 : La première 4CVquitte la chaîne de montage, le succès est immédiat. D’une conception de luxe et de prestige, Renault passe à la première voiture populaire, utilitaire et économique vendue au plus grand nombre. La 4CV est la première voiture française a dépasser le million d’exemplaires.
  • 1948 : Les cinq premières places du classement à la course du Mont Ventouxsont remportées par des 4CV.
  • 1949 : La 4CV triomphe, dans sa catégorie, au Rallye de Monte-Carlo et en 1950-1951 aux 24 heures du Mans, en 1952 et 1953, la 4CV remporte encore de nombreuses victoires.
  • 1955 : Pierre Dreyfusdevient le président directeur général de Renault (jusqu’en 1976).
  • 1960 : Le losange de la marque est légèrement modifié : c’est une plaquette émaillée jaune, noir et blanc, avec le nom de l’entreprise au centre.
  • 1961 : Après avoir été la première voiture à dépasser le cap du million d’exemplaires, la 4CV n’est plus fabriquée et la Renault 4 est lancée.
  • 1972 : La mention du nom de l’entreprise disparaît au profit d’un losange graphiquement épuré. La popularité de la marque atteint plus de 90% (par rapport à 52% en 1970). Lancement de la Renault 5.
  • 1975 : L’exportation représente 55 % des ventes du groupe.
  • 1977 : Peugeotet Renault s’associent.
  • 1980 : Renault est le leader sur le marché automobile français avec plus de 40% de part de marché.
  • 1983 : Alain Prostajoute trois victoires au Palmarès de F1 de Renault. Lancement d’une nouvelle Renault construite aux États-Unis sur la base de la Renault 9,  » L’Alliance « , nom symbolisant l’alliance entre la Régie et American Motors Corporation (AMC).
  • 1987 : Devant les problèmes abysmaux de fiabilité de ses produits vendus en Amérique du Nord, Renault doit se retirer de ce marché et vendre AMC à Chrysler. Ce dernier ne retiendra que la division Jeep[3].
  • 1986 : Assassinat de Georges Besse, PDG depuis 1985, par le groupe terroriste Action directe.
  • 1990 : Renault devient une Société anonyme. Echec de la fusion avec le groupe Volvo.
  • 1992 : le logo est modifié et devient un losange en volume.

Le siège socialest déplacé Quai du Point du Jour. Williams-Renault décroche dix Grands Prix sur seize.

  • 1994 : Trois ans de suite, Renault est champion du Monde de Formule 1 avec Alain Prost, qui à cette occasion descend les Champs Elyséesau volant de la Williams-Renault.
    1996 : Privatisationde Renault.
  • 1998 : Inauguration du Technocentre Renaultoù sont conçues les futures voitures de chez Renault. Le site se trouve à Guyancourt dans les Yvelines à environ 30 km à l’ouest de Pariset emploie près de 12 000 personnes – y compris les prestataires, sous-traitants et filiales de Renault.
  • 1999 : Accord de partenariat conclu avec le groupe Nissan. Renault prend 36.8 % du capital de l’entreprise japonaise. Achat du groupe roumain Dacia. Association avec le groupe Fiat pour fusionner dans une nouvelle société Irisbus, la division Bus de RVI et la branche Bus européenne de Iveco.
  • 2000 : Rachat du constructeur Sud-Coréen Samsung.

Rachat de la branche poids lourds Renault VI par le groupe AB Volvo qui se traduit par la création du groupe Volvo Global Trucks dont Renault détient 20 % du capital. Renault VI cède à Fiat-Iveco sa participation dans Irisbus.
Renault est signataire du Pacte PME.

Présidents
Louis Renault (industriel) : 1898-1944
Pierre Lefaucheux : 1945-1955, mort d’un accident de voiture, à bord de sa Renault Frégate
Pierre Dreyfus : 1955-1975
Bernard Vernier-Pailliez : 1975-1981
Bernard Hanon : 1981-1985
Georges Besse : 1985-1986, mort sous les balles d’Action directe le 17 novembre 1986
Raymond Lévy : 1986-1992
Louis Schweitzer : 1992–2005
Carlos Ghosn : depuis 2005
source wikipédia

*

0a57.gif0a57.gif0a57.gif



Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF