• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 3 mars 2009

Archives pour 3 mars, 2009

Gandhi…aux enchères !

Gandhi  doit se retourner dans sa tombe !
Ses objets personnels vont être mis aux enchères le

                          5 mars à New York

Gandhi...aux enchères ! dans Histoire 01malgré la protestation de l’Inde.

Il s’agit de ses
lunettes rondes
sandales en cuir
montre gousset
un plat  et un  bol

La maison
ANTIQUORUME AUCTIONEERS
a fait savoir par
Michelle halpern que
ni le gouvernement
ni un représentant
ne les a contacté.

Le « produit » de la vente  est estimé entre 20.000 et 30.OOO dollars.

L’agence indienne de la capitale (PTI) assure que le ministre de la culture Ambile Seni  lui a déclaré que des démarches ont été entreprises pour empêcher cette vente aux enchères . (Notamment, les différents propriétaires ont été contacté pour en faire don au musée national).

Cynique, M. Schaerer riposte que si de riches indiens les achètent  pour les donner à leur pays c’est leur affaire …toutes ses protestations ne font qu’attirer l’attention sur la vente et grimper les prix des pièces acquises légalement !   

Quel est l’homme dont la vente des objets personnels suscite une telle émotion en Inde et une polémique dans le monde des humanistes ?

0gand13 dans mondeGandhi, indou, né Mohandas Karamchand Gandhi (2 octobre 1869) à Porbandar dans une famille de marchand (gandhi = épicier) sur une terre de religion Jain… a été marié à 13 ans (photo de l’époque).

Après des études en Grande-Bretagne, il fut avocat en Afrique du Sud …où il appliqua ses méthodes de luttes pour la revendication de la minorité indienne…ce qui lui valu des années de prison. 

 

 

 

0aa dans PolitiqueRentré  au pays,
il organise la protestation des paysans et des travailleurs-pauvres devant les taxes écrasantes des lois coloniales ; (Marche du sel-1930).
Dirigeant du Congrès National Indien
il fait campagne :
- pour les pauvres
- pour la liberté des  femmes
- pour la fin des  Castes
- l’INDEPENDANCE de son pays.
Critique de l’alignement sur la « modernité occidentale » …il a influencé de nombreux penseurs soucieux d’une exploitation moins outrancière des ressources naturelles et d’une meilleure coexistence entre les différents peuples de la terre (Schweitzer - Luther King etc…).
Lui-même vivait très simplement et tissait ses vêtements avec du coton indien.

           0a0.jpg

Il est donc considéré comme le père de l’Inde actuelle.
Le Mahatma, c’est à dire la Grande Âme du pays.
Car tous ses combats de résistance à l’oppression…il les a menés avec le concept de l’ahimsa. (désobéissance civile de masse basée sur la non-violence).  

Donc, les objets intimes du Père et de l’Âme de la 2ème population la plus nombreuse de la planète…vont être mis vulgairement aux enchères… comme des caissettes de denrées à la criée…Le Symbole est désolant…
mais reflète bien notre époque où l’on fait de l’argent avec tout …

———————————————————————————————————————-

arma16 dans ReligionLundi
l’Egypte et la Norvège ont organisé une réunion des donateurs pour la reconstruction de la Bande de Gaza dans la Station balnéaire du Sud-Sinaï.
Voilà des décennies que des fonds sont consacrés à la reconstruction de cette région après des bombardements la détruisant !!!
SEULS gagnants les entrepreneurs !

Notons
les deux belligérants : Israel et le  Hamas n’étaient pas présents…Ce qui augure mal de la pérennité de la trêve.

 

a6120

Notes pour plus de précision sur la théorie  »Satyagraha »
(dont Gandhi était le pionnier et le théoricien)

C’est le terme de Satyâgraha qui définit l’action politique initiée par Gandhi.
Étymologiquement le terme signifie l’étreinte (graha) de la vérité (Satyâ).
Il a été crée en 1908, pour désigner le combat naissant et précisément le distinguer de la résistance passive (exemple des suffragettes en Angleterre), trop restrictive :
« Le Satyâgraha diffère autant de la résistance passive que le pôle nord du pôle sud. Conçue pour être l’arme des faibles, cette dernière pour atteindre le but n’exclue pas la force ou la violence physique, alors que le premier conçu pour être l’arme du plus fort rejette l’emploi de la violence, sous quelque forme que ce soit »
(L.J.I., p6). Le Sâtyagraha est donc placé d’emblée, par la question cruciale de ses moyens d’action, dans une perspective spirituelle. 

Espérons que l’homme le plus riche de l’Inde…Empereur mondial de l’acier…aura à coeur de racheter toutes ces reliques pour les offrir au Musée National de son pays…



Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF