Paradis fiscaux …Oh ! Ô !

Les Paradis fiscaux posent problèmes.

Pour qui et lesquels ??

     0adis0.jpg


Pour les corrompus :
- ceux qui  y vivent (défendront leurs privilèges)
- ceux qui y ont des comptes secrets (dorment mal la nuit en ce moment)
- ceux qui prétendent vouloir les interdire…tout en protégeant les deux premiers groupes.

Paradis fiscaux ...Oh ! Ô ! dans Economie 0adisfrPour-tous les dirigeants se sentant obligés,
face à la Crise Mondiale (qu’ils ont laissé advenir)
et la récession (plongeant le peuple dans la misère et proche d’un point de rupture…)
de renier (en façade) des pratiques qu’ils ont permises…notamment en :
- annulant le contrôle des changes pour la sortie des devises
- acceptant n’importe quel argent (lors d’achats spéculatifs sur le continent…) qui ont détruit notre tissu industriel.

L’OCDE vient de transmettre une liste provisoire sur les pays non coopératifs en matière d’informations fiscales.
Évidemment …de grandes places financières…mais ce qui est ennuyeux…c’est qu’il s’en trouve dans l’Union !

France et Allemagne sont les plus demandeurs afin de contrer l’évasion fiscale.

0adisssuis dans financesLes places financières ?
Suisse, Autriche, Luxembourg (membres de l’OCDE)
Hong Kong et Singapour.

 

0adislll dans mondeLes pays ?
Monaco, le Liechtenstein, Andorre, les Îles Caimans
.
Ceux qui coopèrent et pratiquent le secret bancaire ?
Notamment la Belgique 
« les choses sont en train de changer radicalement »
car le gouvernement devrait modifier sa législation afin d’éviter de figurer sur une future « liste noire« .

0adisjersey dans Social35 pays s’étaient engagés à se montrer plus coopératifs mais très peu ont tenu leurs promesses :
Jersey,  Guernesey, Île de Man , les Antilles Néerlandaises, Aruba et les Bermudes ont fait des progrès.

La liste, destinée au travaux du G20, pourrait toutefois être modifiée d’ici le sommet du 2 avril à Londres (si des accords d’échanges ou des modifications législatives interviennent).

Le  G20  décidera si d’une ‘liste noire finale » doit être rédigée et rendue publique.

0adiscaimanUn PARADIS FISCAL  se définit par : 

- absence (ou le très bas niveau) du taux d’imposition,
- secret bancaire,
- refus d’échanger des informations fiscales avec d’autres pays,
- possibilité d’établir des sociétés-écran.

Un rapport de l’OCDE d’août 2008 sur la coopération fiscale au sein de 84 pays en identifiait une trentaine peu ou pas coopératifs :0adisguatel

Anguilla, Belgique, Chypre, Gibraltar, Chili, Hong Kong, Chine, Malaisie, Malte, Montserrat, Philippines, SingapourAndorre, Autriche, Bélize, Iles Cook, Liechtenstein, Luxembourg, Macao, Chine, Niué, Samoa, San Marin, Saint Kitts et Nevis, Sainte-Lucie, Saint Vincent et les Grenadines, Suisse, Turks et Caicos, Uruguay et Vanuatu.

 

Trois pays ne transmettent aucune information bancaire quel que soit le motif fiscal : Guatemala, Ile Nauru, Panama.

———————————————————————————————-

Israel-Palestine

*

arma16Regarder la petite vidéo qui résume la situation dans la Bande de Gaza
                              « CLOSED ZONE« 

http://www.wikia.fr/video/903043/

C’est un court-métrage (1m30) réalisé par Yoni Goodman
(directeur de l’animation de «  Valse avec Bachir » – Golden Globe et César du meilleur film étranger…s’il y a problème…allez sur le site…cela vaut le déplacement…)

             a6120

Croyez-vous à la sincérité des dirigeants disant prendre en compte ce problème ?

Moi : Non.
Dans la mesure où ils n’agissent pas contre les excès bancaires…

 

              a6120

 

3 commentaires à “Paradis fiscaux …Oh ! Ô !”


  1. 0 4aru7eb 13 mar 2009 à 19:19

    Bonjour, je découvre ton blog, merci de ta visite chez moi
    Bonne soirée et bon WE
    Bises
    Suzanne

  2. 1 chamade1000 13 mar 2009 à 22:36

    Bonsoir
    Tu vois moi tout cela je n’y connais rien. Idem pour la politique. Merci pour tes gentils commentaires réconfortants.
    Je suis très croyante et je sais qu’il y a des anges (des milliards même) Mais des anges gardiens là je n’y crois pas. Je sais que c’est Dieu qui directement veille sur moi.
    Amicalement
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  3. 2 tritriva 13 mar 2009 à 23:40

    Bonsoir Osee2
    C’est pareil pour moi, la politique c’est un peu compliqué, je lis et j’essaie de comprendre…
    Bonne nuit et A+
    Amicalement, bisous
    Tritriva

Laisser un commentaire


Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF