« Un jour les voyous de Marseille… »

« …Marseille tais-toi Marseille…
Tu cries trop fort !
On n’entend plus claquer
Les voiles dans le port …. »

Ainsi chantait Colette Renard, et les voiles dont parlait la chanson étaient celles des compagnies marchandes ramenant des produits exotiques des quatre coins de la planète.

        0arseille.jpg

Maintenant Marseille commence de se taire…mais la raison n’est pas réjouissante.

Lorsque j’étais enfant…
Que j’ai marché sur des quais encombrés et grouillant de monde dans le vacarme des grues de déchargement !
Que tous ces quais de la Joliette à l’Estaque me paraissaient assourdissants, sales, impénétrables et interminables !
Mais c’était la vie
C’était Marseille cosmopolite, prospère, port d’attache de l’officier de marine. 
Premier port de Méditerranée….

(Avec des chantiers navals, des navettes incessantes de cargos entre les pays de la grande bleue…les escales des grands transatlantiques…)

 0eille66.jpg

Aussi je comprends la hargne de Maxime Lorandeau déclarant à un  journaliste que la « Réforme du port autonome » est néfaste à l’emploi car la privatisation entraîne précarisation…(partout…le profit maximal passant avant les dépenses d’entretien ou de personnel…faisant vivre les familles et par la même l’économie locale…)

La réforme de 1992 aurait divisé par deux le nombre des dockers …?!

Il fallait ne pas fermer les chantiers, les bassins de radoub etc…
(Certains disent…faire moins de grèves et plus pertinentes…afin que Gênes avec ses entrepôts de stockage n’attire pas les affréteurs…)

0eille36.jpgSi je ne crois pas, non plus que les bénéfices seront réinvestis dans le port… mais qu’ils engraisseront les actionnaires…

Il me semble qu’il s’agit tout simplement d’une nouvelle politique pour le Port de Marseille
Devenue snob ….la Cité Phocéenne ne bouderait-elle pas ce qui a fait sa prospérité pendant deux millénaires : le commerce ?

Pour prétendre à être une Cité-Marinapour milliardaires et congressistes ?

C’est un peu l’image que donne son « Vieux port« …
figé avec des yachts splendides et des bateaux de revues nautiques ne connaissant plus rien des tempêtes, ni des embruns…

Triste mort s’il devait en être ainsi…

 

         0arseillle3.jpg

———————————————————————————————-

Il est des situations de ports encore plus critiques…

comme le blocus maritime qu’Israël  impose
aux ports palestiniens de la Bande de Gaza
Blocus que le nouveau gouvernement refuse de lever
dans une certaine indifférence internatio
nale.

 

              a6120 dans finances

 

0arsellle23.jpgBénéteau, leader mondial de la Plaisance, serait sur le point de licencier 700/800 personnes sur son effectif de 3940 salariés.
Le  chômage technique, installé depuis plusieurs mois, ne serait pas une mesure suffisante.
 

0arseillle6.jpgLes comités d’entreprises du groupe Beneteau/Jeannot (perte de 500 emplois ?) se réunissent aujourd’hui pour créer un comité central et mieux défendre les intérêts des salariés…face à l’administration qui refuse toujours de confirmer ou infirmer la « fuite » en déclarant :
« être dans un processus d’évaluation des perspectives du marché et d’échange d’information avec les partenaires sociaux ».

Certains « anciens » pensent que d’avoir tout misé sur la production haut de gamme fut une erreur de « management »… 
Ce qui est certain…le drame et la misère vont toucher de nouvelles familles…
BON COURAGE A TOUS !

                  
 

              a6120 dans Politique    

 

  

2 commentaires à “« Un jour les voyous de Marseille… »”


  1. 0 tritriva 4 avr 2009 à 0:00

    Bonsoir Annie,
    Merci pour cette lecture sur Marseille, une ville que j’aimerai aller visiter un jour.
    Ton fond d’écran est bien beau et reposant :-) .
    Bonne nuit
    Amicalement, bisous,
    Tritriva

  2. 1 PATRICE 14 sept 2009 à 5:14

    A QUAND LA REVOLUTION ?

Laisser un commentaire


Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF