Etre ou ne pas être ?… »humain » …

bonjouror.gif

*

*

 

Aujourd’hui 23 avril 2009…
l’auteur du célèbre monologue ci-dessous aurait 427 ans !

*

To be or not to be : that is the question
Whether it’s nobler in the mind to suffer
The slings and arrows of outrageous fortune
Or to take arms against a sea of troubles,
And by opposing end them…

Être ou ne pas être, telle est la question.
Y a-t-il plus de noblesse d’âme à subir
La fronde et les flèches de la fortune outrageante,
Ou bien à s’armer contre une mer de douleurs
Et à l’arrêter par une révolte ?

 

Etre ou ne pas être ?...William Shakeaspeare
est peut-être l’écrivain anglo-saxon le plus connu dans le monde entier ; ses 37 oeuvres étant traduites dans de nombreuses langues et ses pièces continuellement jouées.

Mort le jour de ses 52 ans,
n’ayant aucune descendance directe,
il est enterré dans l’église de Stratford-upon-Avon (Warwichshire - centre) ayant payé une dîme du 440 livres (somme énorme à l’époque).

Certains critiques littéraires disent :
« Après Shakespeare (tragédie)et Molière (comédie) : rien ».

Hamlet
le plus long et le plus célèbre de ses  textes…est l’histoire d’un esprit torturé.  Le roi du Danemark (apparaissant sous la forme d’un spectre) demande à son fils de le venger en tuant son frère Claudius qui l’a assassiné pour usurper le Trône. Il simule donc la folie (que certains attribue à son amour pour la fille du conseiller du roi Ophélie…dont le suicide a fait l’objet d’un poème de Rimbaud  http://osee2.unblog.fr/2009/02/15 ) etc.
La première représentation a eu lieu entre 1598/1601 dans le Théâtre du Globe. La publication en 1603.

Les historiens ont eu beaucoup de mal à réaliser sa biographie (http://osee.unblog.fr/2009/04/23) mais on sait qu’il fut reconnu et contesté de son vivant.

——————————————————————————————————————-

Vengeance

arma16 dans mondeA moi la vengeance, dit le Seigneur. Si donc ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire. En agissant ainsi, tu amoncelleras des charbons ardents sur sa tête.
Nouveau Testament
Romains, XII – 19-20)

*

Si nous entretenons dans notre coeur la malice et la haine et que nous faisions semblant de ne pas vouloir la vengeance, celle-ci devra faire retoiur sur nous, et elle nous conduira à notre perte.

Mahatma GANDHI

 

              a6120

 

Bien des oeuvres de ce monument de la littérature anglaise furent adaptées au cinéma.
La première cinématographique d’Hamlet fut réalisée par Clément Maurice sous le nom de « Le duel d’Hamlet » avec Sarah Bernard.

Plus récemment, John Madden réalisa un film « Shakeaspeare in love » (1999)  retraçant un épisode de la vie du dramaturge. Il s’agit de l’été 1893. Il est couvert de dettes et promet de livrer une pièce…En fait il est en manque de créativité…C’est alors qu’il rencontre Lady Viola qui rêve d’être actrice ; le connaissant par ses poèmes…elle se déguise en homme pour obtenir le rôle de Roméo. La supercherie découverte, un amour impossible naîtra… source d’imagination pour ses pièces à venir.

 

               a6120

 

2 commentaires à “Etre ou ne pas être ?… »humain » …”


  1. 0 tritriva 23 avr 2009 à 23:34

    Bonsoir Annie,
    Merci pour cet article qui m’en apprend encore davantage sur ce grand homme célèbre.
    Merci aussi pour ce que tu fais pour Isabelle, et pour les nouvelles que tu nous apporte.
    Bonne nuit et A+
    Amicalement, bisous
    Tritriva

  2. 1 jardinta 24 avr 2009 à 17:41

    Bonjour,
    nous aussi à Tehosof Afric, nous pensons que l’humanité a cessé d’être humaine. Mais qu’il est temps qu’elle bascule vers le Redressement de l’Intelligence pour redevinir ce qu’elle est à l’origine.

    Merci pour se travail d’Humanisation.
    Jardinta

    Dernière publication sur TEHOSOF AFRIC : TEHOSOF AFRIC

Laisser un commentaire


Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF