CHANDELEUR-Présentation…

CHANDELEUR-Présentation... dans Palestine bonjouror 

*

0a79.jpg

*

Certains l’ont oublié, ou ne le savent pas, la

CHANDELEUR

est la fête de  la

PRÉSENTATION de JÉSUS au TEMPLE

*

Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification, selon la loi de Moïse, ils l’emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon qu’il est écrit dans le Loi du Seigneur ;
« Tout garçon premier né sera  consacré au Seigneur… »
et pour offrir en sacrifice, suivant ce qu’il est dit dans la Loi du Seigneur,
« un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes« .

Et voici qu’il y avait à Jérusalement un homme du nom de Syméon.
Cet homme était juste et pieux ; il attendait la consolation d’Israel et l’Esprit Saint reposait sur lui. Et il avait été divinement averti par l’Esprit Saint qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir d’avoir vu le Christ du Seigneur.

Il vint donc au Temple poussé par l’Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir les prescriptions de la Loi à son égard, il le reçut dans ses bras, bénit Dieu et dit

« Maintenant, Souverain Maître, tu peux, selon ta parole , laisser ton serviteur s’en aller en paix ;
car mes yeux ont vu ton salut ;
que tu as préparé à la face de tous les peuples ;
Lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple ».

Son père et sa mère étaient dans l’étonnement de ce qui se disait de lui.
Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère
« Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israel ; il doit être un signe en butte à la contradiction, et toi même une épée te transpercera l’âme ; afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs. »

La Bible de Jérusalem
Évangile selon Saint Luc (p1485)

0a444.jpg

*
***
*

0a502.jpg0a502.jpg0a502.jpg

Pour les gourmands
cette journée est celle des crêpes !

Pâte à crêpes
(une parmi beaucoup !)

Ingrédients

1,5 Kg de farine de froment
400 g de sucre
10 oeufs
1 c-à-c de vanille liquide, 1 pincée de sel fin
1,5 l d’eau + 1 l de lait
1/2 verre d’huile

0a55.jpg0a33.jpg0a56.jpg

 

PRÉPARATION

*

- Mélanger la farine et le sucre dans un saladier.
- Fouetter oeufs-vanille-sel-huile-eau dans un bol.
- Verser lentement le contenu du bol sur la farine sucrée en mélangeant.
- Ajouter ensuite à la pâte le litre de lait.

Votre pâte est prête.
Il est utile de la laisser reposer 30minutes à 1 heure.

- Faire cuire une louchée dans une poêle préchauffée (2/3mn de chaque côté)
- Accompagner selon votre goût : sucre, confiture, nutella, miel, etc…

*

          0a34.jpg 0a32.jpg0a59.jpg

Article complémentaire
http://osee3;unblog.fr/2010/02/02

*

 0abjappetitt.gif

*

bonmercifinjuin dans Recettes

0 commentaires à “CHANDELEUR-Présentation…”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF