• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 20 février 2010

Archives pour 20 février, 2010

LUTTE du Carême ?

LUTTE du Carême ? dans CAREME bonjouror

*

Avec le samedi après les cendres
commence la LUTTE pour respecter
le jeûne
commencé il y a 3 jours.

*

0a52.jpg0a51.jpg0a52.jpg

*

Chaque année, à l’occasion du Carême, l’Eglise nous invite à une révision de vie sincère à la lumière des enseignements évangéliques.
Saint Paul (apôtre des Gentils, c-à-d des non-juifs) affirmant
 » La justice de Dieu s’est manifestée moyennant la foi dans le Christ. »

*

0a50.jpg0a401.jpg0a50.jpg

*

En un premier temps, s’arrêter sur le sens du mot
justice
qui revient à donner à chacun ce qui lui est dû
(dare cuique suumd’Ulpianus, juriste romain du III siècle).

Toutefois pas de précision sur ce Suum qu’il faut assurer à chacun.

Or ce qui est essentiel pour l’homme ne peut être garanti par la loi.
Pour qu’il puisse jouir d’une vie en plénitude il lui faut quelque chose de plus intime, de plus personnel et qui ne peut être accordé que gratuitement : nous pourrions dire qu’il s’agit pour l’homme de vivre de cet amour que Dieu seul peut lui communiquer, l’ayant créé à son image et à sa ressemblance.

*

0a181.jpg

*

Certes les biens matériels sont utiles et nécessaires.

D’ailleurs, Jésus lui-même
a pris soin des malades
a nourri les foules qui le suivaient
et, sans aucun doute, il réprouve cette indifférence qui, aujourd’hui encore, condamne à mort des centaines de millions d’êtres humains faute de nourriture suffisante, d’eau et de soins.

Cependant, la justice distributive ne rend pas à l’être humain tout ce qui lui est dû.
L’homme a, en fait, essentiellement besoin de vivre de Dieu parce que ce qui lui est dû dépasse infiniment le pain.
Saint Augustin observe à ce propos que si la justice est la vertu qui rend à chacun ce qu’il lui est dû, alors il n’y a pas de justice humaine qui ôte l’homme au vrai Dieu.

*

0a7.jpg

*

*

L’évangéliste Marc
nous transmet ces paroles de Jésus
prononcées à son époque lors d’un débat sur ce qui est pur et ce qui est impur
 » Il n’est rien d’extérieur à l’homme qui, pénétrant en lui, puisse le souiller. Ce qui sort de l’homme voilà ce qui souille l’homme. Car c’est du dedans, du cœur des hommes que sortent les desseins pervers »

*

0a110.gif0a110.gif0a110.gif

*

Voilà ce qu’enseigne le catholicisme.
Pour ma part je serais plus oecuménique
mais suis persuadée que le besoin de Divin-Spiritualité …l’épanouissement de l’Ame…est ce qui différencie les plantes-animaux de l’Homme.

Certes, triste est de constater que l’Homme d’aujourd’hui n’est majoritairement plus qu’un mammifère doué d’une intelligence matérialiste…elle même limitée car il détruit le monde où il doit vivre…se condamnant lui même par son manque de mesure…de Sagesse.

*

0a88.jpg0a79.jpg0a88.jpg

*

A la messe de ce-jour
on lit un passe du St Évangile selon St Marc
(VI, 47-56)

*

0a10.jpg0a9.jpg0a14.jpg

*

En ce temps-là, le soir venu, la barque était en pleine mer, et Jésus seul à terre.
Voyant que ses disciples avaient beaucoup de peine à ramer (car le vent leur était contraire), vers la quatrième veille de la nuit, il vient à eux, marchant sur les flots et il voulait les devancer.

*

0a15.jpg0a19.jpg0a15.jpg

*

Eux, à ce spectacle, crurent que c’était un fantôme, et ils poussèrent des cris.
Tous en effet le voyaient et étaient épouvantés.
Mais il leur dit aussitôt :
Ayez confiance ; c’est moi, ne craignez rien.

Il monta avec eux dans la barque et le vent tomba.
Ils étaient de plus en plus stupéfaits en eux-même car ils n’avaient rien compris à la multiplication des pains ; leur coeur était aveuglé…./…

*

0a107.gif0a107.gif0a107.gif

*

Il vient à nous.
Nous luttons contre le « vent contraire »…
et la prière de s’élever dans la nef de l’église

Seigneur écoutez nos prières suppliantes, accordez-nous zèle et ferveur pour observer ce jeûne solennel institué pour la guérison de nos corps et de nos âmes.
Par Jésus-Christ, votre Fils, notre Seigneur…

*

0a141.jpg0a15.jpg0a141.jpg

*

Les intégrismes religieux
dans toutes religions
ne respectent pas l’Esprit
de celles-ci.
*
Ne sont–ils pas des tempêtes néfastes
dans l’histoire de l’Humanité ?

*

bonmercifinjuin dans Religion



Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

osee2

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF