DANIEL…et Suzanne

DANIEL...et Suzanne dans CAREME bonjouror

*

 0a94.jpg

Prophète DANIEL
(XIII, 1-9,15-17,-19-30 – 33-62)
*

En ce samedi après le 3ème dimanche de Carême, une messe particulière est célébrée à Rome dans l’Eglise de Sainte-Suzanne.
Il est demandé de faire confiance au secours divin quand on est accusé à tort…un peu comme en a fait l’expérience Suzanne…sauvée par le prophète Daniel dont on rappelle les faits à  l’occasion de l’épître.

*

0a192.jpg

*

En ces jours-là, habitait à Babylone un homme nommé Joakim.
Il prit pour femme Suzanne, fille d’Helcias, d’une grande beauté et craignant Dieu, car ses parents, qui étaient justes, avaient instruit leur fille selon la loi de Moïse.
Les juifs affluaient chez lui parce qu’il était le plus honorable de tous…./…
On avait établi pour juges, cette année-là, deux anciens pris dans le peuple…/…Ils fréquentaient aussi la maison de Joakim, et tous ceux qui avaient des affaires à juger venaient les y trouver.
Vers midi, lorsque la foule était partie, Suzanne entrait et se promenait dans le jardin de son mari.
Ces vieillards l’y voyaient tous les jours entrer et se promener, et ils brûlèrent de passion pour elle ; ils pervertirent leurs sens, ils détournèrent leurs regards du ciel et oublièrent la justice divine.

Comme ils cherchaient une occasion favorable, il arriva que Suzanne entra, accompagnée de deux jeunes filles et voulut se baigner car il  faisait chaud. Il n’y avait personne que les deux veillards cachés. Elle dit aux jeunes filles :
« Apportez moi de l’huile et des parfums, et fermez la porte du jardin afin que je me baigne. »

Lorsque les jeunes filles furent sorties, les deux vieillards se levèrent coururent à Suzanne et lui dirent
« Voici que les portes du jardin sont fermées ; personne ne nous voir et nous brûlons de passion pour toi ; rends-toi donc à notre désir et viens avec nous. Si tu refuses nous témoignerons contre toi, et nous dirons qu’un jeune homme était ici et que c’est pour cela que tu as renvoyé les jeunes filles. »

*

0a142.jpg

*

Suzanne gémit et dit :
« L’angoisse m’entoure de tous côtés ; car si je fais cela c’est la mort pour moi ; si je ne le fais pas, je ne vous échapperais pas. Mais il est meilleur pour moi de tomber sans motif entre vos mains que de pécher en la présence du Seigneur. »

Elle poussa alors un grand cri ; les vieillards crièrent aussi. L’un d’eux courut à la porte du jardin et l’ouvrit. Les serviteurs de la maison se précipitèrent par la porte de derrière pour savoir ce que c’était.
Après que les deux vieillards eurent parlé, les serviteurs éprouvèrent une grande honte, parce qu’on n’avait jamais rien dit de semblable de Suzanne.

(Dans un premier temps, les vieillards arrivent à convaincre tout le monde, y compris le mari ; Suzanne est condamnée à mort…c’est alors qu’intervient un jeune homme inspiré par le Seigneur).

…/…
Êtes-vous assez fous, fils d’Israél, pour condamner sans la juger, et sans connaître la vérité, une fille d’Israël ? Retournez au tribunal, car ils ont porté contre elle un faux témoignage.
Le peuple revint donc en hâte.

*

0a84.jpg0a222.jpg 0a112.jpg0a84.jpg

*

Daniel ordonna : Séparez-les !
Puis il appela l’un d’eux et lui dit :
« Homme vieilli dans le mal, les péchés que tu as commis autrefois viennent maintenant sur toi, qui rendais des jugements injustes, opprimais les innocents et qui relâchais les coupables, quoique le Seigneur ait dit :
« Tu ne feras mourir ni l’innocent ni le juste. »
Maintenant donc, si tu l’a vue, précise sous quel arbre tu les as vus parler ensemble.
Il répondit « sous un lentisque.
Vraiment tu as menti contre ta tète, car voici que l’Ange de Dieu, ayant reçu son arrêt te coupera en deux.

Après l’avoir envoyé, il fit appeler l’autre et lui dit :
Race de Chanaan, et non de Juda, la beauté t’a séduit et la passion a perverti ton coeur. C’est ainsi que vous traitiez les filles d’Israël ; et  effrayées elles vous parlaient ; mais une fille de Juda n’a pu souffrir votre iniquité. Maintenant donc, dis-moi sous quel arbre tu les as surpris :
Sous un chêne.

Vraiment, toi aussi tu as menti pour ta perte, car l’ange du Seigneur attend, le glaive à la main pour te couper par le milieu et pour te faire mourir.

*

0a181.jpg

*

Alors toute l’assemblée poussa une grand cri, et ils bénirent Dieu, qui sauve ceux qui espèrent en lui.
Tous se levèrent contre les deux vieillards, que Daniel avait convaincus, par leur propre bouche, de faux témoignage, et ils leur firent le mal qu’ils voulaient faire à leur prochain.
Ils les mirent à mort, et le sang innocent fut sauvé ce jour-là.

*
***
*

0a93 dans ReligionSi le Prophète Daniel, bien inspiré, résolut plusieurs situations critiques lors de l’exil des juifs à Babylone
Jésus  ajouta, à la reconnaissance du Juste sauvé du châtiment,
une valeur supplémentaire…le Pardon.

Dans le Saint Évangile selon St Jean (VIII,1-11)…
Il sauve de la lapidation la femme adultère :

« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre…La foule s’éclipsant peu à peu…resté seul avec la fautive il lui dit « Moi non plus je ne te condamnerai pas ; Va, et désormais ne pèche plus ». »

*
Ne peut-on penser que
Jésus fut (aussi) le premier féministe ?
Il y a tant de femmes encore victimes de lapidation
plus de 2000 après …

*

bonmercifinjuin

0 commentaires à “DANIEL…et Suzanne”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Bienvenue

Osee2 est la suite de
'Osee - Pourquoi pas
(osee continue, autrement)

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante par la mise en évidence d'un fait qui vous touche...dans mes articles quotidiens.


Bonne lecture !

Merci de donner votre avis (commentaires).

Auteur:

annemasoeuranne

Articles récents

SONDAGE

PALESTINE

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

  • Album : Palestiniens martyrisés
    <b>0yau6.jpg</b> <br />

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Le voyage

O cerveaux enfantins !
Pour ne pas oublier la chose capitale,
Nous avons vu partout, et sans l'avoir cherché,
Du haut jusques en bas de l'échelle fatale,
Le spectacle ennuyeux de l'immortel péché

*********

Amer savoir celui qu'on tire du voyage !

.........

Faut-il partir ? rester ? Si tu peux rester, reste ;
Pars, s'il le faut. L'un court, et l'autre se tapit
Pour tromper l'ennemi vigilant et funeste,
Le temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

Baudelaire

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Par delà le bien et le mal

"Ce qui me bouleverse,
ce n'est pas que tu m'aies menti,
c'est que désormais je ne pourrai plus te croire"

Nietzsche

ELCIIS

Qui suis-je maintenant, moi qui parle ? Je suis
Un vieux homme qui va sur la route.....
Je suis cet horrible inconnu
Qu'on nomme le passant et le premier venu ;
Je suis la grande voix du dehors ; et les choses
Que je dis, et qui font blémir vos fronts moroses,
Sont celles qu'à vos pieds tout un peuple vivant
Rêve et pense, et qu'emporte au fond des cieux le vent.

Victor Hugo

L’ennemi, c’est le capitalisme

En considérant les conditions de l'offre et de la demande comme des données et en faisant de l'intervention de l'Etat un mal ultime, l'idéologie du laisser-faire a efficacement condamné la redistribution des revenus ou de la richesse.

Je veux bien admettre que les tentatives de redistribution contrarient l'efficacité des mécanismes du marché, mais faut-il pour autant s'abstenir de toute tentative en la matière ?

La foi en la raison a conduit aux excès...nous devons être assez raisonnables pour reconnaître que la raison a ses limlites...

Le temps est venu d'élaborer un cadre conceptuel fondé sur notre faillibilité.

Là où la raison a échoué, cette faillibilité peut réussir.

SOROS

QUI A DIT ?????

...fait appel à des sentiments simples mais forts :
la révolte contre l'injustice, le sens de la dignité et de la solidarité humaine, l'amour de la vérité, la foi en l'homme et en ses capacités, le goût des grandes entreprises et d'abord en la plus belle de toutes :
libérer les travailleurs d'une exploitation séculaire en donnant à tous les exploités...les moyens de leur propre émancipation.

*
Projet du Parti socialiste
(Pour la France des années 80/p33)

revolutionblogger |
Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ahmed remaoun
| Fabrice FRICHET
| LE BLOG EDUCATIF